LE MYHTE DE PROMETHEE

LE MYHTE DE PROMETHEE

A l' époque, il n'y avait qu'un seul foyer de feu dans le monde. Celui à l'Olympe.

Ce spectacle désolait Prométhée. Si les humains pouvaient avoir le feu, ils pourraient se réchauffer et évoluer. Il prit sont courage à deux mains et alla demander à Zeus. Celui-ci accepta et les hommes purent fabriquer des outils et découvrir la civilisation.

Malheureusement pour eux, Prométhée était aussi un incorrigible farceur : un jour qu'ils faisaient le sacrifice d'un bœuf pour Zeus, le Titan leur suggéra d'en faire deux tas : un pour le dieu, et un pour eux. D'un côté, il mit les os qu'il recouvrit d'une belle couche de graisse ; de l'autre, il recouvrit les meilleurs morceaux avec des bouts de peau. Puis il appela Zeus et lui demanda de choisir un tas. Bien entendu, le roi des dieux choisit celui qui lui paraissait le plus gros, c'est-à-dire les os et la graisse. Quant il s'aperçut qu'il avait été roulé, le dieu, furieux, retira le feu aux hommes.

Cependant, Prométhée ne supportait pas de voir sa créature vulnérable, sans aucune arme. Il vola donc le feu du foyer à l'Olympe pour les porter sur terre dans un bâton creux. Les hommes avaient à nouveau le feu. Mais Prométhée en paya un prix cher.

Avec l'aide de Héphaïstos, Zeus lui fit une punition digne de ce nom. Les complices l'attachèrent sur un rocher du mont  Caucase. Zeus envoie un aigle manger son foie. Puisqu'il se régénère chaque nuit, l'aigle revient le manger.

C'est le supplice de Prométhée. Un jour, Héraclès tua l'aigle à l'aide d'une flèche. C'est la fin du supplice à Prométhée.

De la, naquit La flamme de Prométhée qui perpetua sa légende jusqu'à notre époque actuelle...