LE MYTHE DE PARIS : INITIATION A LA BEAUTE

LE MYTHE DE PARIS : INITIATION A LA BEAUTE

Pélée et Thétis, un dieu et une déesse du panthéon grec, se sont mariés. Zeus a organisé le mariage et a décidé de ne pas inviter la déesse Eris. La raison en est qu’Eris était la déesse de la querelle et de la discorde et était réputée pour créer des problèmes où qu’elle se trouve. Naturellement, sa présence ne pouvait être désirée à un mariage.

 Cependant, Eris a décidé de s’inviter malgré tout aux festivités. Pendant la cérémonie, elle est arrivée en se pavanant, pleine de fierté, apportant avec elle un présent : une pomme d’or. Mais ce cadeau n’était destiné ni à la mariée, ni au marié. Sur la pomme étaient gravés les mots « A la plus belle femme » : la plus belle femme de l’assemblée était donc libre de la convoiter. Les déesses Héra, Athéna et Aphrodite se sont toutes jetées sur la pomme, chacune se réclamant du titre de plus belle femme.

 Afin de faire cesser l’agitation et de limiter le « crêpage de chignon » entre les trois vaniteuses déesses, Zeus, le Maître de cérémonie, décidé de nommer quelqu’un pour désigner la femme méritant cette pomme d’or. Il choisit pour cette tâche Pâris, considéré comme le plus beaux des mortels.

 Les déesses étant plutôt encline à la corruption, chacune promit à Pâris des cadeaux s’il la choisissait. Héra et Athéna offrirent à Pâris le pouvoir et la sagesse, mais le cadeau le plus séduisant aux yeux de Pâris fut celui d’Aphrodite. Non seulement elle lui promit d’être l’homme le plus beau du monde, mais aussi d’avoir à ses côtés la femme la plus belle.

 La plus belle femme au monde était la célèbre Hélène de Troie. Elle était déjà mariée, mais cela constituait un obstacle moindre pour Pâris. Ils se sont par la suite enfuis, ce qui cause la fameuse guerre de Troie. Beaucoup connaissent l’histoire de la guerre de Troie et comment elle débuté à cause de la femme la plus belle du monde, mais peu sont au courant du rôle de la pomme d’or dans ce conte épique.